aquariophilie, aquariums,poissons d'aquariums,
Connectez-vous S'inscrire
Recherche

 

s'identifier
 









Pendant les vacances, comment nourrir ses poissons ?



Pendant les vacances, comment nourrir ses poissons ?
C’est une question qui revient souvent. Pendant une absence, qu’elle soit d’un week-end ou de quelques semaines, que vont manger les petits chéris si on n’est pas là ?

Plusieurs solutions

- Les distributeurs
Bien que les poissons puissent aisément sauter un ou plusieurs repas, le nourrissage est un geste quotidien. L’utilisation d’un distributeur de nourriture peut s'avérer intéressant.
Plusieurs modèles sont disponibles. Les distributeurs à cylindre rotatif (Eheim 3581 et Nutramatic II) déversent, jusqu’à 4 fois par jour, une quantité réglable d’aliments secs.

Selon la population de l’aquarium, il est possible de nourrir les poissons pendant un mois environ. Le modèle à godets Rondomatic présente l’avantage de varier les menus. En effet, chaque récipient peut être rempli d’aliments en granulés, en flocons ou lyophilisés. Ces distributeurs se placent sur l’aquarium, au-dessus de l’ouverture réservée au nourrissage.

... Il en existe plusieurs modèles, de tous les prix avec des qualités différentes. Il faut en tout cas que le réservoir de nourriture soit ventilé sinon dedans ça risque fort de moisir !

Je pense que c’est inutile sauf pour les personnes qui partent très souvent de chez eux pour le travail par exemple !

- Les blocs vacances
... Pour rester poli, on peut dire que c’est de la cochonnerie ! Ca pollue, il parait que ça augmente la dureté de l’eau et donc le pH. Et qu’est ce qu’il y a dedans ??? Passons !


- Les voisins ou la famille
... Ils sont gentils mais n’est pas aquariophile qui veut. Comment résister aux bouches qui réclament en surface ? Quelle quantité donner ? Bien sûr, on peut préparer des doses quotidiennes mais il y a toujours ceux qui vont trouver que ce n’est pas assez, ceux qui ne vont pas venir pendant quelques jours et vont rattraper en donnant plusieurs doses d’un coup par la suite. Et si ça merdouille suite à un excès de bouffe, il ne faut pas compter sur eux pour changer de l’eau !

- Les copains aquariophiles
... C’est déjà beaucoup mieux mais il faut bien qu’ils connaissent le type de poissons que vous avez. Par exemple, moi, j’ai du mal à donner la dose adéquate pour un 100 l avec une dizaine de néons. Ensuite, il faut savoir que la nourriture constitue un danger si le filtre s’arrête (défaillance ou panne d’électricité). On a de suite des risques de pollution que l’on évite si les poissons ont le ventre creux et donc ne font pas des cacas partout !surtout en cas de surpopulation comme c’est souvent le cas dans les bacs. Le pote aquariophile, même le plus performant, ne va pas passer sa vie chez vous pendant votre absence. Faut pas trop pousser mémère aux orties !

- Rien
... C’est à mon avis la meilleure solution. Des poissons sains supportent très bien des jeûnes même prolongés. Et même comme ils sont souvent suralimentés en aquarium, ça leur fait souvent du bien.



Gogonne

l'aquarium à l'école | Conférences | Infos & Evènements | Actualités | Recherche & Innovation | Espace Clubs ( rubrique réservées aux clubs ) | les revues aquariophiles | Decoration & Amenagement | Trucs & astuces | Pêche & Aquaculture | Développement Durable | biodiversité | Chimie et Geobiologie | l'eau | les plantes aquatiques | les poissons d'aquariums | crevettes & crustacés | Reproduction | maladies et médicaments | Kois & bassins | Conseils | eau de mer & récifal | Eclairage | Filtration | Alimentation | Chauffage | Voyages et Découvertes | les poissons d'amérique du sud | les vivipares | les cichlidés | les labyrintidés | les poissons d'eau saumâtre | les killies | je débute | terrariophilie | la galerie marchande | bandeaux aquariomania | videos des internautes | questions pratiques | presse | rubrique rédacteurs | la rubrique à Gil











biodiversité

biodiversité

les coleoptères : palpeurs des évolutions geologiques

le grebe amoureux

l'anguille, ce poisson commun pourtant encore très meconnu serait en voie de disparition mais un plan de sauvegarde est en cours ...

Connaissez vous le macropinna , le poisson à la tête transparente ...

L' aventure de la vie des poissons

Le krill (Euphausia superba) plonge plus profond que les baleines

Incroyable Amazonie

L'hypnose des requins ( tonic immobilty reflex )

L'année du Dugong dans le pacifique ...

Les méduses de Nomura , ces méduses géantes qui envahissent les eaux du Japon ...












 
Flux RSS

Flux RSS

Flux RSS
Dev Durable

Développement Durable

classification du vivant : mais où sont passés les poissons ?

et si les poissons étaient doués d'émotions ... ( L’étonnante vie émotive des poissons )

Les noms d'espèce : comment ne pas y perdre notre latin?

L'aquariophilie est elle un art?

Un monde plus chaud pourrait signifier moins de poissons

video 6 mn : Le jardin Bio d'yves et yannick qui nous livrent quelques un de leurs secrets  €

Le déclin de la chimie dans les sciences du vivant, le prochain défi de l'aquariologie?

Introduction à l'étude de l'aquariologie expérimentale ou critique de l'empirisme aveugle dans une science potentielle.

Le Pantanal Mato grosso, patrimoine mondial de l’humanité en danger.

L’un des derniers grands massifs forestiers de la planète, situé sur l’île de Bornéo, disparaît dangereusement.