brasero

Pourquoi utiliser un brasero ?

Jardin / Exterieur

Pendant la période d’hiver ou durant les soirées conviviales en extérieur, le brasero est très utile pour apporter de la chaleur en plus de faire des grillades. Il peut aussi servir de décoration ornementale dans un jardin.

Même si le brasero traditionnel était un ustensile de chauffage en terre cuite utilisé en intérieur, il est interdit de l’utiliser en intérieur aujourd’hui à cause d’un risque d’incendie. Ainsi, le brasero de jardin ou de terrasse, de nos jours, est un récipient métallique sur trépied, rempli de braises ardentes, et utilisé comme moyen de chauffage extérieur.

Les différents types de braseros et leurs utilisations

L’on peut trouver des braseros alimentés aux bois de chauffe, aux charbons et au gaz. Pour les braseros utilisant du bois, un approvisionnement régulier est nécessaire afin de garder le feu allumé. Les braseros électriques ou à gaz permettent d’économiser plus d’espace tout en dégageant un rayonnement de chauffe plus étendu.

Ils sont aussi plus simples d’utilisation. Avec ce type de brasero, il n’est point nécessaire de surveiller la braise ni de nettoyer les cendres après l’extinction d’un feu. Les braseros peuvent aussi être classés selon leur matériau et leur structure. Le brasero en fonte à bois classique en est un exemple. Il se met au ras du sol. La construction est robuste et stable, elle résiste à la rouille et à la chaleur. Puis, il y a le brasero à hauteur de taille sur lequel il est possible de cuire de la viande comme sur un barbecue grâce à des accessoires adaptés. Ce modèle est équipé d’une large plaque en fonte ou en inox qui sert de plancha, ainsi que d’une grille de cuisson.

Ce matériau permet aux aliments de ne pas être carbonisés. Il peut être muni d’un couvercle en filet de sécurité empêchant les étincelles et les débris de s’envoler. Pour le cas des braseros en terre cuite, la matière est très sensible au froid.  Après utilisation donc, il suffit de les recouvrir avec une housse pour barbecue.

Les précautions à prendre lors de la manipulation d’un brasero

Comme le brasero est un brasier à feu ouvert, son utilisation nécessite donc certaines précautions. Il faut utiliser ces appareils uniquement en extérieur pour ne pas être exposé à une accumulation de fumées nocives.

Les accessoires requis durant la manipulation des braseros sont les grilles de cuisson, les brochettes, les pare-étincelles, les rôtissoires, ainsi que les gants de protection résistants à la chaleur. Il y a aussi les brosses pour nettoyer les grilles et les cendres, et les étouffoirs pour éteindre la braise.En ce qui concerne l’allumage du feu, il ne faut pas utiliser de l’essence, un allume-feu ou du papier peut suffire. Comme tout appareil disposant d’une forte source de chaleur, il faut en interdire l’accès direct aux enfants.

Pour ce qui est du brasero à bois, il est déconseillé de l’utiliser pendant la période de sècheresse ou lorsqu’il y a beaucoup de vents afin d’éviter tout risque d’incendie.Pour installer un brasero sur une terrasse en bois, sur une pelouse ou sur tout autre sol plus fragile, il est primordial d’intercaler une plaque d’un matériau résistant à la chaleur entre le sol et la coupole. Enfin, il est important de le placer sur une surface stable et sur un type de sol adapté pour plus de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.