La douche italienne : ses avantages et ses inconvénients

Maison / Interieur

Vous rénovez votre intérieur ou faites construire et avez envie d’une salle de bain contemporaine, esthétique et pratique, alors optez pour la douche italienne. La douche italienne a envahi beaucoup de logements ces dernières années, car elle comporte de nombreux avantages et convient autant aux adultes, aux enfants qu’aux personnes âgées. Très esthétique, elle offre aussi une combinaison de matériaux à l’infini. Voici donc tous les aspects de la douche italienne.

Caractéristiques de la douche italienne

La véritable douche italienne est à ras du sol. Son receveur peut être carrelé, recouvert de galets ou de mosaïques à la mode antidérapants. Cette même douche italienne peut comporter des parois verticales ou non-car elle n’est pas limitée en taille. Chacun peut la personnaliser à son gré. En général, la douche italienne se fond dans le sol de la salle de bain, mais certaines sont légèrement surélevées par pur esthétisme ou par aspect pratique. La bonde d’évacuation reste visible. Elle peut être carrée ou ronde, au centre de la douche ou sur un côté dès l’instant où elle évacue l’eau parfaitement. Il faut rester vigilant sur ce point ainsi que sur son étanchéité.

Les principaux avantages de la douche italienne

La douche italienne est souvent grande et laisse donc un bon espace pour se laver laissant des amplitudes de mouvements sans pour autant toucher les murs. Elle est confortable, car il n’y a plus besoin d’enjamber un mur ou des marches comme pour se laver dans une baignoire. Elle convient très bien aux anciens qui peuvent s’asseoir sur un tabouret placé dans l’endroit pouvant aussi être sécurisé par un sol antidérapant et une poignée pour se relever. Les parents peuvent aussi y glisser une baignoire pour les plus petits qui pourront également y prendre leur bain en toute quiétude. La douche à l’italienne s’adapte à tous les styles et reste toujours contemporaine. Elle convient également à toutes les tailles de salles de bain même les plus petites. Il est encore possible de la rendre modulable en intégrant par exemple, deux colonnes de douches dans le même espace.

Les principaux inconvénients de la douche italienne

Si le design de la douche italienne est très esthétique, car il est à fleur de sol, il nécessite un décaissement important pour que la pente d’évacuation de l’eau soit suffisante. Il est parfois obligatoire de surélever le sol pour que le décaissement soit suffisant. Dans ce cas de rénovation, le travail risque de coûter cher. Dans tous les cas, la douche italienne a un coût bien plus élevé qu’une douche préformée. L’installation d’un tel matériel est complexe et doit être réalisée par un professionnel habitué à ce type de construction.

Quels matériaux utiliser pour habiller une douche italienne ?

Le choix des matériaux d’habillement d’une douche italienne est vaste. On peut laisser parler son imagination en utilisant du carrelage, des galets de bord de mer, de rivière ou encore de la mosaïque identique à celle des termes romains. Tout est possible, vous pouvez aussi délimiter l’espace avec une frise, faire rajouter un banc incrusté dans le mur pour un effet hammam ou encore opter pour une paroi invisible pour lui conférer un effet ultramoderne. Si vous préférez une ambiance dépouillée, choisissez une douche italienne maçonnée sans paroi. Vous aurez de l’espace, mais il faut que votre salle de bain soit assez grande dans ce cas pour ne pas tout mouiller autour de vous. Les projections d’eau et l’entretien dans ce cas, deviennent difficiles. Pensez à intégrer des étagères directement dans les murs. Elles contribueront à personnaliser votre douche italienne, mais seront aussi pratiques pour poser gel, savon, shampoing et autres accessoires nécessaires.

Est-il possible d’installer une douche italienne partout ?

Pour faire installer une douche italienne, c’est assez facile en général si la hauteur sous plafond est suffisante, car il faut tenir compte du système d’évacuation. N’oubliez pas que le siphon et les canalisations doivent être encastrés dans le sol. Donc, en cas de rénovation, ça peut être plus compliqué à réaliser que lors d’une construction neuve. Pour la rénovation, la solution est de surélever un peu le sol. Ce travail à un coût supplémentaire et reste donc possible que si votre plafond est assez haut. Dans ce cas, vous aurez une marche à franchir ou un dénivelé dans la salle de bain, mais la surélévation partielle reste la bonne solution. Pensez à faire installer un receveur extra-plat pour profiter au mieux de votre accès.

La douche italienne a donc un grand nombre d’avantages contre peu d’inconvénients. Si vous choisissez de la faire installer à votre domicile, faites toujours appel à un professionnel qualifié en la matière pour ne pas rencontrer de mauvaises surprises à l’utilisation. Dans tous les cas, vous ne vous lasserez pas de cette installation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *