L’escalier en colimaçon dans tous ses états

Maison / Interieur

L’escalier en colimaçon, autrefois nommé escalier en limaçon est un ensemble de marches pour aller d’un étage à un autre. Il se distingue des autres escaliers par une caractéristique très personnelle. En effet, il tourne sur lui-même comme une spirale autour d’un axe central. Le but de sa forme est de tenir le moins de place possible. L’escalier en colimaçon est un escalier hélicoïdal et sa ligne de foulée a une forme d’hélice.

Opter pour un escalier en colimaçon

L’escalier en colimaçon est souvent choisi pour sa forme en spirale apportant une touche de modernité à un intérieur et surtout parce qu’il prend peu de place dans une pièce par rapport à un escalier classique. Si vous envisagez d’en faire poser un chez vous, voici les étapes qu’il faut suivre.

Prendre les bonnes mesures

En raison de la difficulté à réaliser un escalier en colimaçon, sachez qu’il faut toujours vous adresser à un professionnel averti pour concevoir ce type d’ouvrage. Pour sa construction, commencez toujours par prendre les mesures nécessaires à son élaboration. Tenez compte de la configuration de votre logement puis mesurez la hauteur totale de l’escalier et divisez-la par la hauteur de la contremarche. Ainsi, vous obtiendrez la hauteur de chaque marche. Refaites ce même calcul plusieurs fois pour éviter de faire des erreurs. Si vous avez des doutes, demandez au professionnel de venir prendre des côtes à votre place pour être sûr que votre escalier en colimaçon sera aux normes désirées et conventionnelles. En général, un escalier en colimaçon peut avoir une ouverture minimum d’un diamètre de 140 cm si l’escalier constitue le seul lien entre deux étages. Par contre, pour être idéale, son envergure est de 230 cm comprenant une largeur de passage de 98 cm.

Savoir choisir le modèle d’un escalier en colimaçon

Il existe deux principaux modèles d’escalier hélicoïdal, celui sur-mesure et celui en kit. L’escalier en colimaçon se présentant en version kit est celui qui peut convenir à tous les intérieurs, car il est facile à monter et n’exige aucune compétence particulière. Il suffit de bien suivre le mode d’emploi ou le schéma joint au modèle choisi. L’escalier en colimaçon sur-mesure est fabriqué par un professionnel tenant compte des contraintes dimensionnelles. Cette version est aussi pratique, car elle est parfaitement adaptée à certains endroits très particuliers, mais cette conception reste très complexe. Dans ce cas, vous choisissez entièrement votre escalier hélicoïdal et son emplacement, mais son coût sera bien plus élevé qu’un modèle en kit.

Les matières des escaliers en colimaçon

L’escalier en colimaçon peut être placé à l’extrémité d’une pièce ou en son centre s’il est aussi considéré comme pièce décorative. Le noyau central peut être en acier thermolaqué, en inox ou en bois. Le bois apporte toujours une ambiance naturelle et reste contemporain s’il conserve sa teinte d’origine. Le garde-corps peut être assorti au noyau central, mais les balustres peuvent être aussi en verre pour laisser passer la lumière. Si vous choisissez un escalier en colimaçon en bois, privilégiez le chêne qui est solide et dure longtemps.

Construction de l’escalier en colimaçon

Si vous optez pour un escalier en colimaçon en kit, voici le moment de le poser. Dans un premier temps, il va falloir mettre en place les limons. À noter qu’un limon est le support dune marche de l’escalier. Il est très utile, car il permet que les marches ne s’affaissent pas lorsqu’on monte ou que l’on descend l’escalier, car elles supportent notre poids. Donc, comme l’escalier en colimaçon est un modèle d’escalier assez étroit, il est nécessaire de prévoir trois à quatre limons pour la sécurité. Quand les limons sont posés, il faut alors monter les marches et les fixer simplement sur les limons. La construction est ensuite terminée et il faut s’attaquer aux finitions. Ces finitions dépendent entièrement des matériaux que vous avez choisis. Si votre escalier est en bois par exemple, vous pouvez le peindre, le vernir ou le passer à la cire. Si votre escalier est en métal, en général, il n’y a rien à faire de plus.

Le gain de place grâce à l’escalier en colimaçon

Souvent, certains escaliers en colimaçon donnent l’impression d’être des éléments assez imposants et pourtant, il n’en est rien. Bien au contraire, ils font gagner une place considérable dans une pièce, car ils ne s’étalent pas dans la longueur comme les autres modèles. Ces escaliers hélicoïdaux sont utilisés pour gagner de la place lorsqu’une pièce est trop petite et où chaque centimètre compte.

Voilà, vous connaissez maintenant les principaux avantages de l’escalier en colimaçon. À vous de voir maintenant si vous choisissez de le faire fabriquer sur-mesure ou si vous vous lancez dans le montage avec le modèle en kit. Dans tous les cas, vous gagnerez une place considérable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *