pluie flaques eau

Pourquoi opter pour un récupérateur d’eau ?

Jardin / Exterieur

La vente de récupérateur d’eau ne cesse d’augmenter depuis plusieurs années dû essentiellement aux sécheresse récurrentes. Depuis 2011, ces ventes ont été multipliées par 6. Alors pourquoi choisir un récupérateur d’eau ?

Comment fonctionne un récupérateur d’eau pluviale ?

Le principe d’un récupérateur d’eau pluviale est assez simple. Lorsqu’il pleut, la pluie tombe sur votre toiture, elle va ensuite glisser vers vos gouttières qui sont reliées à la cuve. Avant de tomber dans la cuve, elle est alors filtrée, pour enlever les feuilles, les insectes et autres détritus pour ne pas tomber dans le récupérateur d’eau. Le filtre va également empêcher qu’une vase ne se forme. Elle est ensuite distribuée soit par un robinet soit par une pompe.

Quelles sont les avantages d’un récupérateur d’eau de pluie ?

Avantage écologique :

L’eau devient de plus en plus rare, elle est devenue une ressource les plus rares du monde. Investir dans un récupérateur d’eau prend donc un enjeu écologique, pour préserver cette ressource naturelle qui n’est pas inépuisable.

De plus, le récupérateur d’eau réduit notre consommation de produits d’entretien chimiques. En effet, l’eau de pluie étant douce n’abîme pas les tuyauteries.

De plus, il réduit votre consommation d’énergie lorsque vous arrosez vos légumes ou encore que vous remplissez votre piscine.

Avantages économique : 

Seulement 7% de l’eau consommée dans le foyer est dédiée à l’alimentation contre 93% au nettoyage et à l’hygiène. Une partie de l’eau potable peut être ainsi remplacée par l’eau de pluie. Si vous utilisez un récupérateur d’eau, vous pourrez estimer une réduction de 40 à 50% sur votre facture d’eau annuelle. Idéale pour l’arrosage de votre jardin !

De plus, le prix de l’eau ne cesse d’augmenter, le récupérateur d’eau serait donc une solution sur le long terme pour réduire vos coûts.

Quels sont les différents modèles de récupérateur d’eau ?

Il existe différents modèles de récupérateur d’eau.

  • Le récupérateur aérien : Ce récupérateur se raccorde aux descentes de vos gouttières via un collecteur pour intercepter les déchets, végétaux mais ainsi les insectes. Le puisage de l’eau se fait via un robinet situé en bas du réservoir. De plus en plus de marques proposent des récupérateurs d’eau très design et discrets qui s’intègrent à la décoration extérieure. Son installation est simple et rapide. Il ne demande pas de travaux de terrassement. Il peut même être installé sur un balcon. Bien évidemment il faudra prendre en compte son poids et sa capacité maximum de contenance pour être supporté par le balcon. Le récupérateur aérien est utilisé pour des usages domestiques. Sa contenance varie entre 200 à 2000 litres.
  • La cuve enterrée : Très discrète, on l’aperçoit grâce à sa trappe de visite. Elle est utilisée pour des besoins massifs : potager, eau de piscine, lavage de voiture ou encore pour des besoins domestiques. L’installation de la cuve nécessite cependant des travaux de terrassement assez conséquents. Les volumes courants de la cuve enterrée varient de 1 500 à 5 000 litres. Cependant, il peut atteindre jusqu’à 20 000 litres !
  • Le réservoir souple : Il représente un compromis entre le récupérateur d’eau et la cuve enterrée, il peut se présenter sous la forme d’une poche autoportante qui peut s’installer en sous-sol, dans un vide sanitaire ou encore sous une terrasse surélevée voir même directement dans le jardin. Nous le retrouvons également sous la forme d’une grande bâche qui, une fois remplie, ressemble à un gros oreiller. Leurs contenances peuvent varier de 1 000 à 20 000 litres.

Quels sont les prix ?

Le prix varie en fonction du modèle mais également en fonction de sa contenance.

  • Le récupérateur aérien : À partir de 50 € pouvant aller jusqu’à 500 €
  • La cuve enterrée : Elle varie entre 500 € et 9000 € pour les plus gros modèles

Le réservoir souple : On estime 2 000 €les 50 m² au-delà, les tarifs sont sur devis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.