toiture proteger intemperies

Comment protéger sa toiture des intempéries ?

Bricolage

Le toit est la première partie de votre maison exposée aux intempéries tout au long de l’année. Pendant l’automne/hiver, il connaîtra un fort taux d’humidité et des températures parfois très basses. Il est important de vérifier les différents éléments de la toiture au début l’automne pour éviter tout accident désagréable qui pourrait arriver durant cette période. Par conséquent, il est nécessaire de vérifier la tuilerie, ainsi que les différentes sorties au niveau des gouttières et plus généralement du toit.

Pour quelles raisons devez-vous vérifier votre toit ?

Lorsqu’on parle d’inspection de toiture, on pense tout d’abord aux tuiles fissurées ou détériorées qui permettraient à l’eau de s’infiltrer dans vos combles et plus largement dans votre maison. De fortes pluies peuvent infliger des dégradations importantes avec le temps, même par une simple fissure. De plus, l’humidité peut endommager votre isolation et endommager diverses structures interne de la toiture comme la charpente. Une simple inspection de l’état du toit peut prévenir et empêcher cette infiltration d’eau. De plus, en hiver, en raison de la nécessité de telles urgences, les délais peuvent être plus long si l’on veut faire appel à un professionnel couvreur lors du constat d’un dégât plus important.

Un autre avantage à ce geste préventif est qu’il va également pouvoir réduire les coûts de chauffage. En effet, les ouvertures sur votre toiture peuvent créer des ponts thermiques, c’est-à-dire une communication d’air entre l’extérieur et l’intérieur. Dans la plupart des cas, ces ponts thermiques sont causés par des problèmes d’étanchéité autour des sorties d’air du toit. Assurer une bonne isolation, c’est ce qui limite les besoins en chauffage et donc vous fera réaliser des économies.

Vérifiez l’étanchéité de sa couverture

Pour vous assurer que tous les systèmes d’étanchéité sont intacts, vous devez vérifier quelques éléments :

Vous pouvez d’abord observer les arêtiers et les noues qui forment l’intersection des deux parties du toit, qu’ils soient inclinés vers l’extérieur ou vers l’intérieur. De même, pour toutes les sorties de toit, tels que les cheminées ou les puits de lumière, vérifiez que le ruban d’étanchéité autour du drain est intact. Pensez également à vérifier vos avant-toits, c’est-à-dire la partie dépassant du toit. Ils protègent votre façade en empêchant l’eau de s’écouler contre.

Nettoyez la surface de votre toiture

La tuilerie est naturellement résistante aux effets du temps et la pluie suffit généralement à éliminer la majeure partie de la saleté. Cependant, il est toujours conseillé de vérifier son état pour s’assurer que la saleté ou la mousse ne les endommage pas à long terme. Si votre toit est légèrement ou moyennement sale, tout ce dont vous avez besoin est de l’eau et une brosse. Vous pouvez également opter pour un Karcher. Veillez à respecter le sens des tuiles afin que l’eau coule sur le toit et non sous les tuiles. Si vous prévoyez d’utiliser un nettoyeur haute pression, n’approcher pas trop le pistolet au risque de casser la tuile sous la pression. L’utilisation de produits chimiques qui ne conviennent pas à la toiture, comme l’eau de Javel, sont proscrites. En effet, les tuiles sont recouvertes d’une couche de protection imperméable. L’eau de Javel attaquerait cette couche et rendra ensuite la tuilerie poreuse.Cela peut réduire considérablement la durée de vie de votre toiture. Si vos tuiles sont sales ou recouvertes de mousse, vous devez utiliser des produits anti-mousse ou fongicide. Ensuite, vous pouvez utiliser un agent imperméabilisant pour vous assurer une bonne étanchéité sur le long terme.

Vérifiez votre réseau de gouttière

Les gouttières sont une partie importante du toit, elles constituent l’unique chemin d’évacuation de l’ensemble de l’eau de pluie qui tombe sur la surface de votre toiture. Si une partie de la gouttière est endommagée ou tombe, de l’eau peut s’écouler sur votre façade. Cela peut endommager votre revêtement et éventuellement provoquer une pénétration d’eau dans vos murs. Vérifiez d’abord l’intégrité de la gouttière, si elle est perforée, elle peut être colmatéeavec un produit approprié. Cependant, si le trou est trop grand, la partie endommagée doit être remplacée. Pensez également à vérifier si votre gouttière est bloquée par des feuilles. S’ils sont près des arbres, vous devrez peut-être installer des pare-feuilles pour empêcher les végétaux de bloquer le drain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.