fontaine pourson jardin

Fontaine de jardin : comment choisir ?

Jardin / Exterieur

Vous pensez à installer une fontaine dans votre jardin, le choix va être ardu, car il y en a de tous les styles, toutes les tailles et tous les prix. Voici quelques points à prendre en compte pour faire le bon choix.

Fonctionnelle ou décorative : mais l’un n’empêche pas l’autre!

Une fontaine peut habiller le robinet d’arrivée d’eau sur un mur ou près du potager. Elle constitue un coin bain et abreuvoir pour oiseaux, où elle aère l’eau du bassin et combat les larves de moustique et les algues flottantes.

Par le doux murmure de son jet, elle apaise ou finit par agacer… Où elle n’est là que pour orner un coin du jardin, de la cour, façon patio marocain. A moins que vous préfériez le Japon avec ses Bouddha ou ses Shishi Odoshi : fontaine en bambou basculante.

Respecter le style de votre environnement, ou au contraire créer un coin atypique pour mettre en valeur votre fontaine.

Comment choisir sa fontaine ?

Forme :

  • sur pied ou murale
  • personnage, objet
  • forme géométrique
  • cascade, mur ou lame d’eau
  • avec jets, éclairage

Style : la fontaine devra être en harmonie avec le décor ambiant.

  • classique
  • moderne
  •  champêtre
  • zen, ethnique
  • contemporaine, artistique

Matériaux :

  • béton, pierres naturelles ou reconstituées
  • fonte, fer, inox,  zinc
  • bois de récupération ou moderne, bambou
  • verre, faïence, terre cuite
  • marbre, mosaïques
  • résine, plastique
  • objets détournés

La fontaine ne sera pas trop imposante, elle se fera discrète. Pensez aussi à la facilité d’entretien, été comme hiver. Et à la durabilité des matériaux.

Enfin, réfléchissez à sa sonorité, car le bruit de l’eau est très variable d’une fontaine à l’autre.

fontaine de jardin japonais

Déterminer son emplacement

Installez votre fontaine près d’arbres pour avoir la visite des oiseaux, mais pas dessous pour éviter la corvée de la pêche des feuilles mortes.

A mi-ombre et à l’abri du vent, pour réduire l’évaporation excessive, car les fontaines fonctionnent souvent en circuit d’eau fermé.

Sur un terrain plat, pour assurer l’étanchéité et le bon fonctionnement des équipements.

Il faut de l’eau : arrivée du réseau ou une réserve (bassin, récupération), une pompe de remontée de l’eau et des filtres si l’eau n’est pas propre.

Donc un branchement électrique sécurisé, proche, à moins que vous ne choisissiez un équipement solaire, plus écologique et économique.

Enfin, la fontaine doit être visible de la maison ou du coin détente, pour ne pas rater le spectacle et en profiter pleinement.

Installation

De nombreux magasins de bricolage vendent quelques modèles de fontaine, mais pour avoir “la fontaine de votre choix”, il faut se tourner vers les magasins spécialisés ou la vente sur le net. Il y a même des tutos pour en fabriquer une de vos mains.

Il existe des fontaines de jardin en kit que vous pourrez installer vous même, ou faire appel à un spécialiste, selon le modèle choisi.

Entretien

Avec un circuit d’eau fermé, il faut ajouter régulièrement de l’eau à la réserve, afin de maintenir le niveau nécessaire au bon fonctionnement de la fontaine. 

Pour garder toute la beauté du lieu, il faut nettoyer de temps en temps sa fontaine, ses vasques, ses tuyaux. Avec des produits adaptés aux matériaux, ce sera facile, sans danger pour la fontaine et les animaux.

A l’approche de l’hiver, vidangez le circuit d’eau, nettoyez les pompes et filtres et protégez la structure de la fontaine. Ce sera ainsi plus rapide de la remettre en route aux beaux jours.

 

Avec tous ces conseils, il ne vous reste plus qu’à franchir le pas et installer votre fontaine, elle rafraîchira et bercera  vos soirées d’été et fera le plaisir des oiseaux et autres animaux de votre jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.