bonne idée pour l'écologie

Comment avoir une maison plus écologique ?

Maison / Interieur

Le saviez-vous ? Vous n’êtes pas obligé de vous lancer dans de gros travaux de rénovation pour vivre dans une maison plus respectueuse de l’environnement. Transiter vers une maison écologique peut très bien se faire avec quelques gestes.

Limiter l’usage de produits chimiques

Pour la santé, tout comme pour l’environnement, les produits chimiques sont vraiment nuisibles. Des recherches ont d’ailleurs mis en évidence les conséquences de ces éléments sur notre planète. En effet, une étude norvégienne a prouvé que certains composants volatils dans les produits ménagers polluent dangereusement les eaux.

Pour ne pas contribuer à de telles altérations, privilégiez les produits ménagers peu risqués : le savon de Marseille ou le savon noir, par exemple. Pour le nettoyage, vous pouvez aussi opter pour les produits porteurs de l’écolabel européen.

Les produits déboucheurs de canalisations sont également des ennemies de l’environnement. Ils sont formulés à partir d’ingrédients chimiques corrosifs qui finiront d’ailleurs par abîmer votre plomberie. Préférez le moyen connu depuis l’époque de nos grand-mères : la ventouse.

Si vous avez un jardin ou des plantes d’intérieur, il est recommandé d’utiliser des engrais et des insecticides naturels.

Réduire les déchets

Notez que dans une maison plus écologique, les produits jetables ne devraient pas avoir de place. Bannissez donc les lingettes, les pailles en plastiques et la vaisselle jetable. Investissez dans des matériels réutilisables.

Les emballages représentent aussi une part importante des éléments polluants. Afin de minimiser les déchets, évitez d’acheter les produits suremballés comme des marchandises emballées à l’unité. L’achat en vrac est plus conseillé, et en plus, cela vous fera un peu d’économie.

S’il y a un geste écoresponsable plus qu’apprécié, c’est forcément le recyclage. Donnez une seconde vie à vos produits inutilisés au lieu de les jeter. Des tutoriels et de nombreux guides de bricolages sont à votre disposition sur internet pour cela. Une alternative au recyclage, c’est de remettre les objets inutiles à la revente sur le marché de l’occasion.

Un dernier conseil pour limiter les déchets : réduisez le gaspillage alimentaire. Essayez de toujours cuisiner les restes. Surveillez également les dates de péremption sur les paquets de nourritures et consommez les produits dès qu’il est encore temps.

Limiter la consommation d’électricité

Vivre dans une maison écologique, c’est aussi dépenser raisonnablement l’électricité. Pour cela, la règle numéro 1, c’est de toujours éteindre la lumière lorsque l’on quitte une pièce. C’est une discipline qui devrait devenir un réflexe chez les plus petits comme chez les grands. Ensuite, débarrassez-vous de cette mauvaise habitude de mettre en veille vos appareils au lieu de les éteindre.

Une meilleure utilisation des électroménagers s’avère également être un excellent moyen de réduire la consommation électrique. Pour vos machines à laver et lave-vaisselle par exemple, vous pouvez appliquer le programme à basse température. Il est inutile d’utiliser un sèche-linge si vous disposez de l’espace et du temps nécessaires pour un séchage à l’air libre. Enfin, vous pouvez limiter la consommation électrique en programmant un dégivrage régulier de votre congélateur.

Bannir les appareils énergivores

Les appareils électroménagers sont catégorisés dans des classifications énergétiques allant de A à G. Cette classification va de peu à très vorace. Si vous n’avez pas accordé de l’importance à ces étiquettes énergétiques, vous devrez changer les engins trop énergivores. Remplacez ces derniers par des appareils qui consomment peu, c’est-à-dire qui appartiennent à la classe A. Notez toutefois que certaines machines ne sont pas disponibles dans cette catégorie. C’est par exemple le cas des aspirateurs qui sont étiquetés seulement à partir de F.

Économiser l’eau

Dans le cadre d’une transition écologique, il est aussi très important de savoir économiser l’eau. Pour ce faire, vous adoptez ces quelques gestes :

  • Fermez le robinet pendant que vous appliquez du shampoing : vous éviterez ainsi de gaspiller des litres d’eau.
  • Préférez les douches aux bains.
  • Réparez les fuites dans votre système de plomberie.
  • Récupérez les eaux ayant servi à laver les légumes pour d’autres utilisations comme l’arrosage de vos plantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.